Un monde de couteaux   

Bienvenue Images Boîte à Outils Ouvrages Avis de Recherche Annonces Liens Plan du Site

 

 

Les couteaux régionaux (suite)

 

Les navigations possibles :

• Si vous recherchez une région (ou un département), utilisez  :

• Si vous connaissez déjà le nom du couteau, utilisez  :

Alphabetique

• Si vous ne connaissez que la forme du couteau, utilisez :

Dernière mise à jour de cette page le : dimanche 21 juillet 2013

 

Plan du Site

 

 

 

 

 

 

 

 

Le LAGUIOLE

Laguiole de femme - Marque : Laguiole (Tête de Cheval de Poyet-Sivet)

 

 

Caractéristiques générales

Le couteau de berger d'origine, genre Aveyronnais, a  eu ses formes figées par Calmels au XIXème siècle : la lame en feuille de sauge qui prend vite la forme yatagan  (vers la fin du siècle), le poinçon qui suit la courbe du manche, la fameuse mouche forgée à l'extrémité du ressort guilloché, le cloutage, souvent en croix, au milieu de la plaquette, la ou les mitres en laiton. Cette fameuse mouche (qui n'a rien à voir avec l'insecte) est lisse au début, et se pare dès 1880 de motifs floraux, puis, enfin, en 1908,  de la fameuse "Abeille" qui deviendra son signe de distinctif.


Si, d'après la tradition, il paraîtrait que le Laguiole tire son origine d'un couteau fixe à manche en bois, le "Capuchadou", son nom lui, date de l'époque à laquelle Calmels reçoit une médaille pour sa production en 1868.
Les plaquettes en corne (généralement grise) du couteau d'origine, sont remplacées par la suite par un matériau plus noble : l'ivoire et c'est l'apogée de ce couteau qui entre dans la légende avec les couteaux "plein manche" c'est à dire sans mitre, de Nicolas Crocombette et Annet Thérias qui sculptent l'ivoire et cisèlent l'acier pour en faire d'authentiques oeuvres d'art.
En 1860, 5 fabricants étaient recensés à Laguiole, parmi lesquels Calmels, Pages, Glaizes. Mais, dès 1890, les "Laguioles" sont fabriqués en majorité à Thiers, et, sous la marque "Laguiole" au début du XXème siècle (marque déposée en 1903 à Thiers par Poyet-Sivet)
Après, c'est l'escalade du succès, Stark lui apporte la touche "Design", les Thiernois qui s'en sont définitivement emparé, le déclinent dans tous les matériaux et à toutes les sauces (il existe même des rasoirs Gilette et des "marteaux à réflexe médicaux" à manche "Laguiole"!)  mais ils ont toutes les peines du monde pour résister à l'invasion des "splendides véritables Laguiole" made in Asie vendus dans les grandes surfaces ...
Aujourd'hui, environ 80% des Laguiole sont produits dans la région Thiernoise

Localisation d'origine
           Laguiole dans l'Aveyron

Principales marques

31

 BESSET
Besset

Glandières (Voir le site )
 
Besset-Jarrige
 
Robert "le gros" Beillonnet
 
Calmels
 
Chotton Rossignol
 
Doupeux-Bonhomme
 
Glaizes
 
Goniard-Tournaire
 
Lagriffoul
 
Laguiole (marque déposée en 1903 par Poyet-Sivet à Thiers)
 
Mas
 
Moisset
 
Pagès

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page

 

 

Le LANGRES

Langres

 Marque : TIXIER (Médaille Argent)   

 Marque : 536 Médaille Dumas Copéré

3 pièces, manche plat

1 lame, manche rond, mitre laiton


Caractéristiques générales

Sous la même appellation "Langres", ce couteau, se rencontre sous deux versions assez différentes :

- Soit avec un manche plat en corne noire, à cul rond, grosses rosettes plates, une mitre concave et chanfreiné en fer, avec trois filets, lame anglaise (ou stylet), avec ou sans poinçon et quelquefois avec une petite lame.

- Soit  un manche conique, en ébène ou en corne noire, mitre en laiton, la lame unique dans cette version est à pointe rabattue, avec un simili contre tranchant. Fort ressort mais talon rond. (Porte également le nom de de "Namur")
Ce couteau, dans cette version, est très apprécié des femmes pour sa petite taille
Dans cette version, ce couteau  porte également le nom de "
Rond"

Localisation       

A l'origine (dès la fin du XVI°siècle), il provient de  Langres dans la Haute Marne
On le trouve également dans l'Indre, le Cher, la Creuse et la Vienne
Produit également à Thiers

Principales marques

Besset-Mure

COGNET Gaston
Marque la levrette
MEDAILLE
Dumas Copere
536
Dumas Copèré
DUMAS Ainé
66 MENIÈRE
France-Exportations
FONTENILLE
PRADEL-CHOMETTE

11 Barge

Pradel-Chomette & Barge-Collange
DARGON - REYNARD
Ets Saint JOANIS ARBOST
Tixier
Ets Chaize Maillot
THÉRIAS
VAUZY
 

Chazeaux-Riberolles
Massoptier -Couronne 2240
30 médaille Chazeaux
Dassaud
Malterra
Le Vrai Sabatier
96 Dubost
Pradel Barnerias
Chabanne 23
82 véritable Damas déposé
(attention il ne s’agit ni de 32, ni de Dumas ! ! !)
Le Brayaud «à la corne»
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

Le LONDON

Le LONDON

Marque : Le sabot de Fontenille

 

 Marque : 108 GIRODIAS (manche en ébène)

London

 

Caractéristiques générales

Également nommé "couteau de marin", "gabier" ou "Terre-neuvas" (nom donné par Manufrance à ce couteau), ce gros et solide couteau accompagnait les marins.
Très souvent une ancre de marine orne le manche rond et incurvé, en corne,  éventuellement en ébène, voire en ivoire.
L'extrémité du manche comporte soit un trou pour passage d'un lacet, soit une bélière. Certaines versions sont équipées d'un épissoir.
La forte lame anglaise à mentonnet (également nommée "pied de mouton") est généralement dépourvue d'onglet
Fabriqué de 1850 à nos jours

Localisation

        Bretagne

Principales marques (Thiers)
       

184 DT
184 DT

COGNET Gaston
Marque la levrette

« au casque de cuirassier »
A.B.Sauvagnat-Grimaud

Le Sabot de Fontenille

Ancre de Marine - PRADEL

Pradel

233 Véritable Peylaire (Peylaire-Mure & Cie)
108 GIRODIAS
France-Exportations

 

Badaud-Mathieu

 

« au casque à pointe »Dubost-Saint Joanis

 


       
        
       
       
     
       
        

 

 

 

 

 

 

Haut de page

 

 

 

 

 

 

 

Le MONTPELLIER

Marque Bizet Dezaigne (version citadine)

Marque Bizet Dezaigne (version rurale ou maritime)

Lame de Faux (Bizet Dezaigne)

Montpellier à lame scie
Montpellier à manche décoré et lame scie sur les 2/3

 

Caractéristiques

Ce couteau très rustique (comme le Capucin) est un des plus anciens couteau de France, puisqu'il existait dès le XVIIIème siècle. Il a été repris par COGNET à Thiers en 1890
Le manche est en corne, souvent blonde, de forme trapézoïdale,  les angles et arrêtes sont à peine chanfreinés , avec un percement en extrémité pour le passage du lacet.
La lame à pointe fortement rabattue vers l'avant, tourne autour d'un axe vient se bloquer, en position ouverte sur un clou. (une version citadine du Montpellier a une lame bourbonnaise au lieu de la lame typique à pointe rabattue qui équipe la version rurale ou maritime)
Il est à noter qu'il existe des Montpelliers-scie et même des Montpellier-serpette.
 

Localisation
           Montpellier, dans l'Hérault

Principales marques

Bizet Desaigne

Bizet Dezaigne
(à partir de 1907, la marque  appartient à Chotton-Rossignol)

COGNET Gaston
Marque le lièvre

 

 

           

 

Haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le NONTRON

CHAPERON à Nontron
PETIT à NONTRON

Manche "Double viroles" - Lame pointe centrée
Marque Bernard

Manche "Boule" - Lame pointe centrée
pas de marque

Manche "Sabot" - Lame pointe centrée
modèle récent

Manche "Sabot"- Lame "Catalane"
 Marque Chaperon

Historique

La coutellerie de Nontron qui est connue depuis le Moyen Age, prend un réel essor dès la fin du XVIIIème Siècle.
Au XIXème et au début du XXème, les familles BERNARD et PETIT se partagent une fabrication qui, bien qu'artisanale est de grande renommée.
Après la seconde guerre, la Coutellerie Nontronnaise (rachetée en 1931 par Alphonse CHAPERON ) continue cette tradition jusqu'à sa  reprise en 1991 par les "Forges de Laguiole" qui  assurent la continuité; les lames étant fabriquées à Laguiole mais le montage s'effectue toujours à Nontron.

Vers la fin du XIXème siècle, les thiernois ont copié ce couteau traditionnel pour le produire à leur compte, sous les marques "Sabot de Fontenille", "Fradal et Pinay", "Besson Brunel", "CD Croissart", "222 - Planche Jeune" ou "88 Fafournoux Méallet".
 

Caractéristiques générales

Le manche, qui peut prendre plusieurs formes (boule, double viroles, queue de carpe ou sabot), était, jusqu'à présent toujours en buis tourné et, depuis la fin du XIXème, décoré par pyrogravure de motifs en "V" entourés de trois points (mouche ). A l'heure actuelle, il est également décliné en ébène.
Le blocage de la lame est assuré par une virole tournante (sauf pour mes modèles de petite taille)

Comme pour les Opinel, les tailles sont répertoriées par un numéro. On trouve également des couteaux miniatures logés dans des noix, des noisettes et même des noyaux de cerise !
La lame sont généralement de forme dite à pointe centrée, mais certains vieux modèles ont des lames "catalanes", avec un décrochement au premier tiers de la lame, des lames "yatagan" ou à bout rond. On trouve également des serpettes de petite taille
 

(Bernard GIVERNAUD a écrit sur ce sujet un article remarquablement documenté dans "La passion des Couteaux" N°83 de Mai - Juin 2005)
 

Localisation
           Nontron en Dordogne - Fabriqué également à Thiers

Principales marques

Petit à Nontron
Petit et Cie-Nontron
Chaperon-Nontron

Marques de THIERS

222 - Planche Jeune à Thiers -(Uniquement des serpettes)
Fradal et Pinay
88 Fafournoux Méallet
Besson Brunel

 

 

 

Haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les NOGENT

 

Caractéristiques générales

Il n'y a pas un type de couteau de Nogent, mais ce sont des couteaux qui se reconnaissent au premier coup d'oeil par la précision des ajustages, le choix des matériaux et le poinçon, généralement des initiales dans un ovale, apposé sur l'entablement de la lame.
Nogent s'est spécialisé dans les petits multilames, le matériel médical et les ciseaux.

Localisation   

           Nogent dans la Haute-Marne

Principales marques

            Jacques Mongin Nogent-en-Bassigny

 

Haut de page

 

SUITE