Un monde de couteaux   

Bienvenue Images Boîte à Outils Ouvrages Avis de Recherche Annonces Liens Plan du Site

 

Les couteaux régionaux (suite)

 

Les navigations possibles :

• Si vous recherchez une région (ou un département), utilisez  :

• Si vous connaissez déjà le nom du couteau, utilisez  :

Alphabetique

• Si vous ne connaissez que la forme du couteau, utilisez :

Dernière mise à jour de cette page le : dimanche 21 juillet 2013

 

Plan du Site

 

 

 

 

Le DONJON

le Donjon
 

   
   

Caractéristiques générales

La lame très large, en "pied de mouton", est parfaite pour les travaux d'épluchage, est souvent dépourvue d'onglet. Son nom viendrait peut être de la petite ville de Donjon dans l'Allier
Le manche plat,  se terminant
par un élégant retour en forme de crosse, est constitué par des platines et mitre fer et cotes en corne noire fixées par 3 rosettes aplaties et généralement en laiton
Dans les catalogues Thiernois dès le début du XXème siècle

Localisation
        Ain, puis Thiers

Principales marques thiernoises

   

Thérias à THIERS

BROSSARD-DACHÉ 
Véritable Brossard (THIERS)

Guionin Aîné

Adrien Delotz à THIERS

 

 

 

 

 

 

Le DOUK DOUK

Douk-Douk (Cognet) l'Emir (imitation Douk-Douk) El Baraka (Cognet)

 

Historique


Ce couteau mythique crée en 1929 par Gaspard dit "Gaston" Cognet était  Initialement destiné au marché Mélanésien, ce qui explique le curieux personnage gravé sur le manche à l'effigie du dieu mélanésien

Le marché du siècle tomba à l'eau, mais le concept de ce couteau resta !  Sa commercialisation se développa d'abord en Afrique du Nord puis sur l'ensemble de l'Afrique, au Liban, en Indochine, en Océanie et enfin en France. En plus du légendaire sorcier Douk Douk d'origine, il est réalisé sous des appellations diverses telles que : Ed Dib, el Baraka, l'Écureuil, Levrette,  Lion, Tiki... dont les emblèmes sont matricés sur les manches.

Il est à noter que bien que d'une excellente qualité, ce couteau, révolutionnaire par sa simplicité et sa solidité se vendait à un prix dérisoire, ce qui n'a pas empêché d'autres couteliers Thiernois de le copier avec plus ou moins de succès sous des noms aussi évocateurs que l'Émir, le Cow Boy, Kama, l'Ours, le Méchoui et même  Pradel !

En Algérie, son tranchant "rasoir" et sa forme ultra plate qui permettait de le dissimuler dans une babouche, allaient en faire alors une arme redoutable à tel point que l'Administration Française qui l'avait considéré comme "matériel de guerre", en avait prohibé l'importation et  saisi les stocks qui furent redistribués à l'Armée.

 

Caractéristiques générales


Le manche, décoré de l'emblème de son lieu de vente, est constitue d'une forme en tôle d'acier pliée et matricée au fond de laquelle vient se loger le ressort. Celui ci est bloqué par un rivet qui sert également d'axe à la bélière. La lame "à la turque" et à talon carré, s'articule sur le deuxième axe du couteau et est généralement décorée à l'acide, sauf en ce qui concerne le modèle Levrette, destiné à la France et d'aspect plus sobre avec un manche anonyme et une lame "bourbonnaise" non décorée et seulement poinçonnée sur le talon d'une petite levrette.

 (Ce concept de recherche absolue de la simplicité et de l'efficacité se retrouve sur l'Alpin J. Robin SGDG qui utilise un manche bois monoxyle au fond duquel est fiché le ressort, d'où économie supplémentaire de l'axe arrière !!)

Actuellement, le Douk-Douk se décline en trois tailles (160mm, 200mm et 260mm), en finition noir, chromé ou en couleurs.

Nota : Les modèles récents se reconnaissent aisément par leurs gravures manquant de détails et surtout par les dragonnes de couleur noire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le FENEROL

Fénérol

Marque :Moreau Extra-Fin

 
 

Caractéristiques générales


Couteau long et fin. Le manche est plat avec bords arrondis,  mitre avant en maillechort, cotes en corne de vache jaunâtre montées sur platines en fer.
Le couteau se termine par un élégant retour en crosse.
Une plaquette, en maillechort, généralement en forme d'écusson, orne souvent le manche.
La lame anglaise fine et droite, est souvent dépourvue d'onglet. Blocage de la lame par talon carré
(Le fabricant éponyme serait, d'après Marc Prival et Roger Rouquier, Fénérol-Chabrier de Thiers qui a déposé la marque"14 FENEROL" le 27 juillet 1860.)

Localisation

Deux Sèvres, Sarthe, Vendée

Principales marques

 

Moreau Extra-Fin

Moreau (Vendée)
14 FÉNÉROL
Fénérol Chabrier de Thiers
(marque déposée en 1860)

 

 

 

 

 

 

 

Le GARONNAIS

Couteau Pradel marqué au nom du revendeur Charentais : Crespin à Saujon

CRESPIN à Saujon

 

Caractéristiques générales


Petit couteau à une seule lame, ressemble beaucoup au Pradel, mais se rencontre également avec un manche plus bombé.
Lame fine à talon carré et fort ressort. Le mentonnet est très saillant.
Ce couteau, vu sa taille (de 15 à 16 centimètres ouvert) était très apprécié des femmes.

Localisation

Gironde, Charente Maritime

Principales marques thiernoises

 

Ancre de Marine - PRADEL

PRADEL-CHOMETTE

Crespin à Saujon

en réalité PRADEL qui ne mentionne que le nom du revendeur.

41 GONON

GONON

(anciennement associé avec la Société Générale de Coutellerie  et d'Orfèvrerie dont l'activité couvre la période 1796 à 1980)

 

 

 

 

 

 

 

Le GIMEL Boule Yatagan

Gimel boule, manche corne - forme inhabituelle

Gimel boule manche en laiton matricé

Poinçon Gimel

Poinçon Gimel

 

Caractéristiques générales


Petit couteau à une seule lame, bien en main, très apprécié des femmes. Manche en corne ou en laiton, mitre de tête en forme de boule. Lame yatagan à onglet

On trouve également des "Gimel Boule" au manche droit et avec une mitre de cul en forme de queue de poisson

Localisation

Lot et Garonne,Gers et Haute Garonne
Fabrication exclusivement à Thiers

Principales marques thiernoises

 

THERIAS

(Ancienne Maison GIMEL DAVID)
Marque rachetée par :
GABRIEL ROUSSELON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le GOUTTIÈRE

Gouttière

Modèle une pièce, marque SANNAJUST

 

Modèle 2 pièces, marque Véritable BROSSARD

 

 

Gouttière 2P  

Caractéristiques générales
Destiné au monde rural de Saône et Loire, de l'Ain et de la Bourgogne, se décline généralement en une seule pièce, mais se rencontre aussi avec un tire bouchon
Manche conique à plaquettes en corne noire et cul rond, mitres cannelées  (d'où son nom), discrètes rosettes affleurantes, lame anglaise large ou à pointe centrée, et ressort à talon rond

Localisation
Ain, Saône et Loire

Principales marques thiernoises

BROSSARD-DACHÉ

 
ROBERT
Saint JOANIS
THÉRIAS

 

239 SANAJUST

SANAJUST - GIRARDES


MASSOPTIER-ISSARD
14 Fénérol
Fénérol Chabrier de Thiers
(marque déposée en 1860)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ISSOIRE 

 

YSSINGEAUX

Marque Barneiras

Marque JALSIER

Yssingeaux Issoire JALSIER

 

Caractéristiques générales

Ressemble beaucoup à l'YSSINGEAUX, mais ressort avec une mouche plate qui s'encastre dans le talon à crocher de la lame et 2 mitres au lieu d'une seule : à l'avant souvent en "pointe de diamant" ou mitres pincées et à l'arrière, en "bec de corbin".
Autre nom de l'Issoire : "le marchand de vin" lorsque son poinçon est à facettes (poinçon carré), car il servait à percer les outres de vin.
(On le trouve également sous le nom de SAINT-MARTIN)
Lame à pointe centrée, à léger contre tranchant.
Manche avec plaquettes en os, ou os cerfé, très souvent avec de gros rivets à rosette laiton et cloutage géométrique.


Avec ou sans poinçon ou alène - Avec ou sans platine à lacet

Localisation
Issoire dans le Puy de Dôme

Principales marques thiernoises

BARNERIAS

ROUSSELON
France-Exportations

ROBERT
Saint JOANIS
THÉRIAS

Jalsier

 Jalsier

LOUBEYRE-DELAFOULOUZE
Puis
Annet THERIAS
 

 

 Goniard-Tournaire

SUITE