Un monde de couteaux   

Bienvenue Images Boite a outils Ouvrages Avis de recherche Annonces Liens Plan du site     

 

Repères pour essayer de dater un couteau:

-

Par la date d'apparition des matériaux ou procédés.

Matériaux ou Procédés

-

Par la date d'apparition des techniques ou systèmes.

Techniques (ou Systèmes)

-
 

Par conversion d'une date au format du calendrier
Islamique en date au format du calendrier grégorien.

Calendrier
 

 

 

 

 

Dernière mise à jour le mardi 18 juin 2013

 

Dates d'apparition de certains Matériaux ou Procédés

 

Matériaux

Première apparition

Aluminium
1870 (mais reste cher jusqu'en 1910)
Bakélite
1865 (mais  utilisation réelle à partir de 1909)
Caoutchouc durci (ébonite)
1855
Celluloïd
1865
Chrome
≈1930
Cuivre
≈5000 av. J.C (mais utilisation réelle vers 3000 av.J.C )
Fer
≈2000 av. J.C (mais utilisation réelle vers 1000 av.J.C )
Fibres vulcanisées
1859
Galalithe (corne artificielle)
1897
Hard-rubber
1850
Laiton
Fin du XIIème siècle
Maillechort
1823 et utilisé dès 1830
 
 

Procédés

Première apparition

Acier fondu (James Jackson)
1812 en Angleterre
1816 en France
Acier inoxydable (Harry Brearley)
1913 (mais les premières lames utilisées en 1922)
Lames céramiques
1988
Nickelage (Böttger)
1870
Os cerfé
≈ 1850

 

Haut de la page Haut de la page

 

 

 

 

 

Dates de l'apparition de certaines Techniques (ou Systèmes)

Rubriques : A - C - D - J - L - O - S - T - V

Caractéristiques

Epoque

 

A

Axe de la lame en position basse
avant 1850
Axe de la lame en position haute
après1850

C

Couteaux à fruits
Début 17°siècle en France
Couteaux à secret
(l'ouverture et la fermeture de la lame sont assujettis à un mécanisme secret)
Apparaissent dès la fin du 17°siècle
Couteau-briquet
Apparition au18° siècle
Couteaux à un clou
(couteau pliant dont le blocage de la lame s'effectue par simple butée sur le manche)
 Déjà connu à l'époque romaine, env. 50 av. J.C mais son usage nomade et son nom de "couteau de poche" devront attendre l'invention des poches !
Couteau à deux clous
(couteau pliant dont le blocage de la lame s'effectue par butée sur  un clou)
Moyen Age
Couteau à lame jaillissante
(en appuyant sur un bouton)
1880
Couteau à plume ou Taille-plume
(nommé à l'origine "Canivet", ce qui donnera "Canif". On le trouve également sous le nom de "couteau d'écrivain". Il comporte une ou plusieurs lames fines utilisées à tailler les plumes d'oie)
Apparition dès 1700
(et utilisé jusqu'à, l'arrivée de la plume acier en 1860/1880)
Cran d'arrêt
(le blocage et le déblocage de la lame s'effectuent en faisant appel à un système modifiant la position du ressort (palanquille, ressort à palme,lentille,  ressort brisé, pompe, etc. )
18° siècle
Crochet à bouton
1780

D

Décapsuleur
1885
Décoration des plaquettes en os
Extrait du livre de Camille Pagé « La coutellerie des origines à nos jours »
"En 1835, un lithographe de Châtellerault, Mr Henry, eut l’idée d’employer l’encre d’imprimerie pour décorer des manches de couteaux (ce procédé, surtout employé pour les couteaux de chasse, eut beaucoup de succès)."
On traçait au vernis sur les plaquettes d’os (ou d’ivoire) des manches de couteaux, des dessins plus ou moins artistiques. Puis on plongeait ces plaquettes dans un bain d’encre pour teindre en noir les parties non couvertes de vernis, qui formaient le fond sur lequel les dessins se détachaient en blanc."
Pour les dessins les plus fins, des traits étaient fait dans le vernis, en creusant un peu l’os ou l’ivoire.(sorte de scrimshaw) Les encres litho de cette époque étaient grasses, et pour que cela fonctionne il fallait rajouter une quantité importante de siccatif qui faisait sécher l'encre rapidement. Ensuite une autre couche de vernis était appliquée sur tout le manche pour fixer le dessin.
1835

J

Jambette
Nom des couteaux, à un clou, dont le manche courbe rappelle vaguement la forme d'une jambe. A Paris, le nom de la jambette était "Eustache Dubois", du nom du coutelier stéphanois qui les a popularisé à la fin du XVIIème siècle.
Ce système se retrouve de nos jours sur le "Montpellier" fabriqué à Thiers (et qui est amélioré par l'adjonction d'un deuxième clou).
Il faut noter que l'on donne également, à tort, le nom de "jambette" à certains couteaux à ressort.
 

fin du 17°siècle

L

Laguiole
     - apparition de la "croix du berger" (cloutage laiton en forme de croix sur le manche)
     - apparition de l'abeille (par Jules Calmels)
     - apparition du tire bouchon
 
- après 2ème Guerre
- 1808/1809
- 1880
Lames  pointues de couteaux de table
jusqu'à 1669
Lames  pointues de couteaux de table
(Interdiction d'avoir des lames pointues)
1669 - Édit de Lille
Liner lock
(par Cattaraugus aux USA ) 
1901

O

Ouvre-boîte
- 1858 pour l'ouvre-boîte de cuisine
- 1870 en tant qu'accessoire d'un couteau pliant
(la boîte de conserve métallique avait été inventée en 1811  !)
Ouvre-boîte avec ergot plié
avant 1914
Ouvre-boîte avec ergot cylindrique rapporté
à partir de la  première guerre mondiale

R

Ressort
(partie du couteau, en acier trempé, qui permet le blocage des lames. Il peut être de section rectangulaire (cas général) ou constitué par une feuille recouvrant le dos du manche (ressort à palme)
L'emploi du ressort s'est généralisé avec l'apparition des poches dans les vêtements qui permettent d'y loger le "coustel" au lieu de le suspendre à la ceinture
à Thiers en 1666
et partout, dès la fin du 17°
(sur les Laguioles, en 1880)

S

Systèmes à pompe
(déblocage de la lame par pression sur une pièce, située sur le dessus du couteau. Cette action  permet de lever le ressort qui bloque la lame en position ouverte)
milieu 19° siècle

T

Tire-bouchon
apparition vers 1720

V

Virole tournante
(blocage de la lame par une pièce tronconique fendue située sur la virole de tête)
16° siècle
 
 

 

Haut de la page Haut de la page

 

 

 

 

 

Conversion  d'une datation du calendrier Islamique (H) en une date du calendrier Grégorien (G) et vice versa

 

(Le calendrier Hégirien est un calendrier lunaire basé sur une année de 12 mois de 29 à 30 jours. Cette année est donc donc plus courte d'environ 11 jours que l'année Grégorienne. Ce calendrier débute le premier jour de l'Hégire, c'est à dire le 15 juillet 622)

 

1) Traduction des chiffres "Arabes"

 

 

0

1

2

3

4

5

6

7

8

9

٠

١

٢

٣

٤

٥

٦

٧

٨

٩

Nota : Les chiffres arabe se lisent de gauche à droite, contrairement à l'écriture qui va de droite à gauche.

2) Conversion  d'une datation du calendrier Islamique (H) en datation du calendrier Grégorien (G)

Formule 1
 
La formule à appliquer est :  

32xH

      G= ───── + 622

33

 

 

3) Conversion  d'une datation du calendrier Grégorien (G) en datation du calendrier Islamique (H)

Formule 2
 

En intervertissant l'ordre des facteurs de la formule (1) nous obtenons  la formule (2) :

 

       33 (G - 622)

H =  ────────

32

 

4) Exemple

 

Date lue sur une lame :

١٢٦٥

(an 1265 de l'Hégire)

 

 
 

 

 

 
 

 

 

En appliquant la formule n° 1  on obtient :

 

32 x 1265

                       G = ──────── + 622 = 1848,66

33

 

ou 1849, en arrondissant au chiffre supérieur

 

 

Haut de la page Haut de la page

 

Page en construction permanente
Aidez moi par votre savoir !

Pour ajouter ou rectifier quelque chose, écrivez moi : JFL

 

Haut de la page Haut de la page